Cultural News and Events

Havana Weather:   22.88°C

Holguín

 


Privilégiée par la nature

Leur beauté et la teinte bleu-vert de la mer distinguent les plages du nord de Holguín, une région que la nature a privilégiée. C'est dans ces parages que Christophe Colomb débarqua en 1492.

Sur plus de 40 kilomètres de côtes aux caractéristiques exceptionnelles, le littoral nord de la région touristique de Holguín réserve au visiteur 41 plages, parmi lesquelles Guardalavaca et Playa Esmeralda se sont fait une place de choix sur le marché caribéen.
Guardalavaca, dont les paysages sont mis en valeur par une topographie singulièrement ondulée, s'étend sur 700 mètres, et on trouve à proximité divers sites au caractère archéologique et historico-naturel. Les 900 mètres de sable de Playa Esmeralda sont, quant à eux, protégés par des formations coralliennes et comportent des escarpements, des falaises et une abondante végétation.
Playa Pesquero est riche en zones de paysages sous-marins et de pêche, et elle possède des sites privilégiés d'observation tels que La Silla de Gibara et La Mezquita; Don Lino intègre dans une harmonie parfaite les espaces libres, l'architecture et l'environnement, tandis que Playa Blanca se trouve très près de Cayo Bariay, où l'amiral Christophe Colomb foula le sol cubain lors de son historique premier voyage dans ce qu'on appellerait plus tard le Nouveau Monde.
Au nord-est de Holguín se trouve Cayo Saetia, un authentique monument naturel doté de 12 plages; au sud-ouest de la ville, le Parc national La Mensura, à Pinares de Mayarí, souligne un contraste impressionnant entre la végétation de montagne tropicale et les épaisses forêts de pins.
Banes, la capitale archéologique de Cuba, Gibara, appelée la Ville Blanche, et le chef-lieu, Holguín, rehaussent les valeurs touristiques d'une région qui préserve les attraits qui, il y a plus d'un demi-millénaire, émerveillèrent le Grand Amiral Christophe Colomb.

Voies d'accès:

Des vols directs depuis l'Amérique et l'Europe arrivent à l'aéroport international Frank País, situé à moins de 70 kilomètres des principales zones de développement touristique. Si l'on arrive d'autres régions du pays, on peut emprunter la Route centrale jusqu'au centre de la ville. Par voie maritime, l'arrivée a lieu à la marina Gaviota de Bahía de Naranjo.

Pour visiter Holguín:

Sur le littoral, les bains de mer, la plongée et d'autres sports nautiques ne sont qu'une des facettes agréables d'un séjour sans aucun doute mémorable. On peut aussi se livrer à des randonnées sur le sentier écotouristique de Las Guanas, visiter le Chorro de Maita, le cimetière aborigène le plus important des Antilles, ou passer un moment agréable et même se baigner avec les dauphins dans le Parc naturel Bahía de Naranjo.
El Cuartelón et La Batería de Fernando VII, à Gibara; le Musée indocubain de Banes, qui garde plus de 20 000 pièces; La Loma de la Cruz, le musée La Periquera, le Centre Culturel Plaza de la Marqueta, tous situés à Holguín -appelée aussi la Ville des Parcs- et la Vallée de Mayabe doivent figurer sur le carnet de route de tout visiteur. Sans oublier toutefois la Cascade d'El Guayabo, qui avec ses plus de 70 mètres est considérée comme l'une des plus belles et des plus impressionnantes de Cuba.
Si le visiteur souhaite découvrir de nouveaux paysages marins, nous lui conseillons de se rendre à la plage Covarrubias, dans la province voisine de Las Tunas (à 35 kilomètres à l'ouest de la ville de Holguín). Longue de quatre kilomètres, elle se caractérise par la blancheur et la finesse de son sable, la transparence de ses eaux et sa végétation typique des écosystèmes côtiers dans cette région nord-est de Cuba qui possède, en outre, de remarquables formations coralliennes.
Le chef-lieu de la province, Las Tunas, est le siège permanent du Festival ibéro-américain du dizain Juan Cristóbal Nápoles Fajardo (El Cucalambé), une des manifestations culturelles par excellence des paysans cubains. Le long de la route qui mène à la plage Covarrubias, on peut voir de vastes plantations de canne à sucre et d'autres particularités de la vie rurale à Cuba

Pour profiter de tous les plaisirs de Holguín:



La discothèque La Roca, à Guardalavaca, et le cabaret Nocturno, à Holguín, sont de bonnes propositions pour les dernières heures de la journée. Une promenade nocturne à travers la ville peut aussi vous conduire au théâtre Eddy Suñol, scène habituelle du Théâtre lyrique provincial, au Rincón del Guayabero, un petit club animé par les chansons un brin grivoises du célèbre auteur local Faustino Oramas, à la discothèque El Pétalo, de l'hôtel El Bosque, ou à Las Brisas del Valle.

Restauration:

Vivement conseillés: El Conuco de Mongo Viña, La Casa Criolla et El Mirador de Mayabe (cuisine cubaine), les restaurants Cayo Naranjo, El Ancla, El Cayuelo et El Faro (poisson et fruits de mer) ainsi que Pizza Nova (cuisine italienne). La Taberna de Pancho, qui sert des plats à base de charcuterie, est l'un des établissements emblématiques de la cuisine locale.

Hôtels :

Plage

Hôtel Meliá Rio de Oro *****
300 chambres
Tél. : 030-030 / 030-095

Hôtel Playa Pesquero *****
944 chambres
Tél. : 53-24-30090

Hôtel Sol Club Río de Luna ****
222 chambres
Tél. : 030-030 / 030-035

Hôtel Sol Río de Mares ****
242 chambres
Tél. : 030-060 / 030-5571

Hôtel LTI Costa Verde
300 chambres
Tél. : 030-510 / 030-515

Hôtel Las Brisas Club Resort and Villas ****
437 chambres
Tél. : 3-0218 Fax : 3-0018
Villa Don Lino ****
36 chambres
Tél. : 020-443 / 020-494

Villa Covarrubias ****
120 chambres
Tél. : 4-6230 au 31

Hôtel Atlántico - Bungalows ***
269 chambres
Tél. : 030-0280 / 030-180

Hôtel Club Amigo Guardalavaca ***
222 chambres
Tél. : 030-145 / 030-121

Ville

Villa El Bosque ***
69 chambres
Tél. : 48-1140 / 49-1012

Hôtel Pernik ***
202 chambres
Tél. : 48-1011

Villa Mirador de Mayabe ***
24 chambres
Tél. : 42-2160 / 42-3485

Nature

Villa Cayo Saetia ****
7 chambres
Tél. : 2-5350 / 33-5571

Villa Pinares de Mayarí **
25 chambres
Tél. : 3157 / 2131

Comments are closed.